CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
Nouvelle et communiqués

Une étude établit la réussite d'une concertation élargie pour une fréquentation régulière des arts professionnels par les élèves du Québec

17 février 2012

Montréal, le 16 février 2012 – Dans le cadre de la Bourse RIDEAU qui se déroule actuellement à Québec, le Conseil québécois du théâtre (CQT) a présenté sa recherche intitulée Étude de quatre modèles de réussite en fréquentation des arts de la scène par les élèves du primaire et du secondaire dans le cadre de sorties scolaires. Cette recherche a été pilotée par le comité Fréquentation du théâtre par la jeunesse et a bénéficié du soutien financier du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.


La conduite de cette étude remonte aux constats révélés par le Portrait général de la fréquentation du théâtre par les élèves du primaire et du secondaire au Québec dans le cadre de sorties scolaires. Ce portrait, réalisé par le CQT en 2009 et mené auprès de 167 diffuseurs, avait permis de constater que les élèves des diverses régions du Québec, à l’exception de Montréal et Québec, avaient un accès inégal aux œuvres théâtrales professionnelles. Cette situation préoccupante a amené le CQT à s’intéresser à différents modèles de concertation ayant un impact positif sur la fréquentation du théâtre par la jeunesse afin d’en comprendre leur fonctionnement et leur succès. L’étude offre une présentation de quatre modèles selon leur origine, mandat, structure et financement. Elle identifie les facteurs permettant d’expliquer leur réussite et offre également une comparaison des modèles examinés, afin d’en faire ressortir les caractéristiques communes.


L’échantillon est composé de deux modèles situés sur le territoire montréalais, soit les comités L’enfant et les arts et Arts jeunesse, ainsi que le comité De la cour à la scène, puis de deux autres modèles en régions, soit le partenariat entre le diffuseur Muni Spec et la Commission scolaire Pierre-Neveu située à Mont-Laurier, et enfin, le Programme Culture Éducation Saguenay. Dans les quatre cas de figure, les élèves ont effectué au moins une sortie par an, leur donnant accès à des œuvres artistiques professionnelles. L’étude illustre de manière non équivoque la réussite de ces structures de concertation dans des contextes différents. Les quatre modèles se présentent comme des structures simples, efficaces où l’ensemble des intervenants impliqués partage un objectif commun, soit celui de favoriser une fréquentation des arts de la scène dans des lieux de diffusion. Parmi les facteurs clés identifiés, on remarque le rôle prépondérant joué par les professionnels de la culture qui, par leur expertise en théâtre jeunes publics, représentent l’une des pierres angulaires de tout projet de fréquentation du théâtre dans le cadre de sorties scolaires. L’implication d’un diffuseur spécialisé ou pluridisciplinaire doit aussi être soulignée. À travers leur programmation, les diffuseurs permettent aux élèves de bénéficier de l’immense richesse qu’offrent chaque année les nombreuses créations en théâtre jeunes publics ainsi que son important répertoire d’œuvres. De plus, ils apportent aussi un soutien essentiel sur les plans logistique et financier pour permettre l’accès aux spectacles par les écoles.


Puisque ces modèles reposent principalement sur la mise à contribution des forces vives des milieux scolaire et culturel d’un quartier, d’une ville ou d’une région, tout porte à croire que des pratiques similaires à celles qui ont été observées peuvent être reproduites à l’échelle du territoire québécois. Les résultats de cette étude ont amené le comité Fréquentation du théâtre par la jeunesse à formuler des recommandations directement adressées au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Ces ministères se doivent d’être interpellés pour que la mise en œuvre de ces recommandations entraîne une fréquentation régulière d’œuvres artistiques par tous les jeunes du Québec.


L’étude peut être consultée au www.cqt.ca


Le Conseil québécois du théâtre (CQT) est un regroupement national dont la mission est de rassembler et de représenter le milieu théâtral professionnel du Québec. Il se veut une force politique et un levier de développement au service de l’art théâtral au Québec. Engagé auprès de ses membres et mobilisé par la vitalité de son milieu, le CQT se positionne à l’avant-scène des besoins de sa communauté et de la défense de ses intérêts.

- 30 -


Source :
Conseil québécois du théâtre
Sylvie Meste
communication@cqt.qc.ca

514.954.0270
www.cqt.ca
 

Intranet
S'abonner au bulletin
AQTIS 101 - initiation à la vie associative
Durée : 7 heures
Début : 23 novembre 2018, de 9h à 17h

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 20 septembre 2018
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia