CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
Nouvelle et communiqués

Déjeuner-causerie avec François-Xavier Simard : le samedi 14 avril prochain

14 avril 2012

Papa, parle-moi anglais comme maman


Un nouveau roman d'un des auteurs les plus prolifiques de l'Outaouais, François-Xavier Simard, nous plonge dans l'histoire d'un enfant, Franz, écartelé entre trois langues et trois cultures. C'est aussi et peut-être surtout l'histoire d'un père, Paul Lavoie, qui cherche par tous les moyens de semer et de faire fructifier chez son fils l'amour de sa langue et de sa culture.

Franz est né de l'union de Paul et de Carla, une pianiste d'origine viennoise née dans une famille dont le père a été complice des nazis et dont la mère est ancrée dans un conservatisme étouffant. Ils ont tous les deux un profond dédain pour leur gendre, qu'ils considèrent misérablement inférieur.

Carla elle-même ne voit pas l'utilité de la langue française et privilégie donc l'anglais avec le petit Franz. Paul ne réussit pas à faire valoir ses convictions pour renverser la situation.

Cet ouvrage a comme toile de fond un problème qui ne soulève plus les passions comme, au temps de L’Appel de la race de Lionel Groulx (1922), le drame de Jules de Lantagnac et de Maud Fletcher où l’épouse menaçait de quitter son mari s’il insistait trop sur les droits des Canadiens français.

Est-ce que Papa, parle-moi anglais comme maman réussira à sortir les gens de leur léthargie collective ? « La grand-mère maternelle de François-Xavier ne pouvait communiquer verbalement avec ses petits-enfants des États-Unis, où une de ses tantes élevait sa famille! » Là où la force du nombre et de leur solidarité fait défaut, est-ce que les communautés francophones se dirigent inéluctablement vers l'assimilation ?

L'ouvrage de Simard peint les nombreuses embûches d'une famille en proie à la dislocation. Il apporte à cette question un nouvel éclairage.

 


 

Déjeuner-causerie : le samedi 14 avril 2012 à midi, restaurant L’Arôme, au Hilton Lac-Leamy


Nous aurons le plaisir d’accueillir François-Xavier Simard, romancier et biographe bien connu de la francophonie nationale et internationale.

Il traitera de son dernier roman intitulé Papa, parle-moi anglais comme maman ! Ce livre est fort bien accueilli dans la communauté francophone.

François-Xavier Simard a obtenu le Grand Prix Shakespeare (Paris). Depuis une vingtaine d'années, il a publié une quinzaine de livres. Il se consacre à l’écriture et fait partie de la cuvée 2008 de l’Ordre de la francophonie de Prescott-Russell. Il est l’auteur de volumineuses biographies sur des personnalités de chez nous : Jean Despréz (Laurette Larocque), le doyen mondial des journalistes Fulgence Charpentier, l'éducateur et diplomate Omer Deslauriers, ainsi que le mécène bien connu de la région, Jacques de Courville. L'an dernier, l’Assemblée parlementaire internationale de la Francophonie a promu François-Xavier au rang de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade en même temps qu'Antonine Maillet et du regretté Jack Layton. En avril dernier, il est nommé « Personnalité de la semaine de Radio-Canada et du quotidien Le Droit ».


Vous devrez régler vous-même la note. Le midi, le restaurant offre une table d’hôte. Le menu présente trois choix à prix variés (maximum 21 $). Le vin s’ajoutera à votre facture, le cas échéant.

RSVP fxsimard@sympatico.ca ; 819 246-0948

 

Intranet
S'abonner au bulletin
Démystifier les contrats de spectacle, de gérance et d'édition
Durée : 3 heures
Début : 7 novembre 2018, de 13h à 16h

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 21 juin 2018
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia