CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
AccueilRegard sur...
Regard sur...
Archives

Stéphane-Albert Boulais

"Je suis né une journée ensoleillée, la lumière aurorale remplissait la pièce du petit hôpital Saint-Joseph de Maniwaki. Je suis né au rez-de-chaussée. Depuis, j'ai toujours eu le vertige. Une religieuse jolie, dans la trentaine, fut la première femme à m'étreindre. J'en ai gardé le souvenir dans ma mémoire tactile. J'ai encore sur la peau la chaleur fossile de son sourire.

L'univers de ma mère était tellement chaud qu'en sortant j'ai manqué de souffle. On m'a mis sous la tente d'oxygène. Ce fut mon premier camping sauvage. Depuis, j'ai grandi, j'ai étudié et j'ai écrit."

- Stéphane-Albert Boulais

 

Poète polygraphe, auteur-compositeur-interprète, acteur, éditeur, chansonnier québécois au style français poétique, voilà l'esquisse du portrait artistique de cet artiste natif de la région, Stéphane-Albert Boulais.

Professeur de cinéma au Collège de l'Outaouais de 1973 à 2009 et aujourd'hui chargé de cours à l'Université Saint-Paul d'Ottawa, il transmet, par sa passion, ses nombreuses connaissances du monde cinématographique et du monde en général, à la relève outaouaise.

Photo : Marc GrégoireStéphane-Albert Boulais possède un large éventail de réalisations, tant sur le plan artistique que sur le plan professionnel. Docteur en lettres françaises, ses études ont aussi portées sur l'Histoire de l'art, sur l'archéologie classique et, bien entendu, sur le septième art, qui toujours l'habite. Plusieurs ont eu la chance de suivre ses ateliers d'écriture et d'assister à ses conférences, sources généreuses d'enrichissement professionnel aux exemples pointus et démonstrations efficientes.

Mulipliant les apparitions publiques au fil de sa carrière, Stéphane-Albert Boulais a, entre autres, animé la conférence d'ouverture lors du 12ième colloque de l'Association pour la recherche au collégial (2000) et a porté le chapeau de président d'honneur du Salon du livre de l'Outaouais la même année. En 2001, il est le lauréat du prix Café des Quatre Jeudis et en 2003, il remporte le Grand prix d'excellence de la Fondation du Casino du Lac-Leamy. Et c'est en 2009 que la reconnaissance de son talent et son dévouement atteint un autre niveau alors qu'il se voit coiffé du titre Personnalité de la semaine par le quotidien Le Droit et Radio-Canada Ottawa-Gatineau.

 

Un conteur né...

Illustration : Marc Grégoire

Stéphane-Albert Boulais est un des membres fondateurs de l'Association des auteurs et auteures de l’Outaouais. Aussi, l'écriture représente-t-elle pour lui un tournant important de sa carrière. En plus d'avoir contribué à nombre de collectifs de poèmes, de contes et de nouvelles, il a publié plusieurs livres dans les genres poésie, conte, roman, récit et essai. Certains de ses ouvrages lui ont valu des prix littéraires. On dit de lui qu'il a un style envoûtant...

Je t'aime Abigail ! (1999), la tétralogie de Blisse et La trilogie de Lo : Le sablier du Grand Zor (2006), tous publié publié aux Écrits des Hautes-Terres (sauf pour Blisse : Le cycle des mères, qui fut publié aux Éditions de Lorraine, en 1995) ne sont là que quelques exemples de ses œuvres littéraires. Pour une bibliographie complète, consultez sa page personnelle dans le site du Répertoire culturel de l'Outaouais

 

Le septième art

Féru de cinéma, Stéphane-Albert Boulais a partagé son expérience cinématographique avec les réalisateurs Pierre Perrault, Jean-Daniel Lafond, Jean-Pierre Masse et Jean-Claude Labrecque. Il a également pu expérimenter le jeu devant caméra, notamment dans les productions La bête lumineuse (ONF, 1982), Les voiles bas et en travers (ONF, 1983), Sur la route de nos ancêtres (Radio-Québec, 1984) et Les traces du rêve (ONF, 1986).

Pierre Perrault aura eu un impact considérable pour lui puisqu'il a été une source influente d'inspiration. Stéphane-Albert Boulais a d'ailleurs écrit Biographier Pierre Perrault, paru aux Éditions de l'Hexagone en 1999. 

 

Crédit : ONF

 

La scène...

À titre d'auteur-compositeur-interprète il explorera, au cours de sa carrière, un tout autre univers : celui de la musique. Fleur de thé, Urbaine petite bohème, F, ma guitare et Elle sont quelques unes des chansons qu'il nous livre en toute intimité.

Se définissant comme un chansonnier québécois au style français poétique, l'imaginaire de Stéphane-Albert Boulais regorge de créativité. À preuve, il lancera le 16 février prochain sa toute dernière oeuvre : un triptyque intitulé F. À la fois visuel, littéraire et musical, F est un livre-disque où tous les sens sont sollicités.

D'un naturel généreux, et tout spécialement pour vous, Stéphane-Albert Boulais a accepté de présenter en avant-première, deux de ses nouvelles créations Elle© et Fleur de thé© qui seront de F.
 

Icône : Louis Godbout 
Icône : Louis Godbout

 

L'image qui nous habite après la rencontre de ce formidable personnage, est celle d'un amoureux. Un amoureux de la vie, de la nature, de la beauté, mais aussi, un amoureux fou de la gente féminine à laquelle, par son art et son être, il rend un hommage renouvelé. À croire que Stéphane-Albert Boulais n'a pas fini de nous impressionner !

 

Photo : Marc Grégoire
 

Archives
Intranet
S'abonner au bulletin
AQTIS 101 - initiation à la vie associative
Durée : 7 heures
Début : 23 novembre 2018, de 9h à 17h

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 20 septembre 2018
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia