CRCO
Le CRCO, pour accompagner nos artistes vers les plus hauts sommets
AccueilRegard sur...
Regard sur...
Archives

Le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea

Une idée, un projet

Né en juillet 2010 de la volonté vivifiante d’un groupe d’artistes et de gens engagés du milieu ayant à cœur le développement culturel de la région, le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea est rapidement devenu un incontournable de la région.

Mettre sur pied un nouvel espace de création et de diffusion était un projet audacieux, mais réalisable. L’ancien presbytère de l’église St-Stephen était tout indiqué pour ce type de projet. Il s’agissait d’un bâtiment patrimonial phare pour le village qui était voué à la démolition, faute de moyens financiers pour entretenir le bâtiment. Une entente fut alors signée entre le Conseil de la Fabrique de la paroisse St-Stephen et la Coopérative de solidarité. Manuela Teixeira, présidente de la Coopérative, nous raconte :

Dès le début des discussions, il était clair pour les deux partis que le plus important était la sauvegarde du bâtiment patrimonial. On souhaitait s’assurer que la communauté et le milieu artistique puissent profiter des installations et, conséquemment, contribuer à faire revivre le village d’Old Chelsea. Les partenaires du projet furent approchés à tour de rôle afin d’amasser les fonds nécessaires au démarrage du projet. Le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea n’existerait pas aujourd’hui sans la générosité de la communauté et sans la participation de tous les intervenants publics qui ont financé le projet.

Après trois ans de travail, force est de constater qu’il reste encore beaucoup à faire. Aujourd’hui, l’enjeu majeur du Centre est de trouver un budget de fonctionnement qui lui permettra d’assurer la continuité de ses services offerts à la population.

Un nombre incalculable d’heures fut consacré aux multiples rénovations de la bâtisse. Bénévoles et artistes ont donné sans compter à cet endroit qui allait bientôt devenir le leur. L'entrée principale du presbytère a été embellie grâce aux tuiles de céramique de l'artiste Carol Froimovitch, réalisées afin de collecter des fonds pour aider à la rénovation du presbytère. Un jardin extérieur fut aussi conçu par l’horticulteur Adrien Clavet et créé grâce à l'aide d'une douzaine de citoyens de la municipalité de Chelsea. À la suite des efforts de l’ensemble de la communauté, le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea (aussi appelé la Fab) a officiellement ouvert ses portes en novembre 2012.

 

 

Une mission

La mission du Centre est d’offrir aux créateurs, auteurs, historiens, musiciens, artistes et artisans un lieu de diffusion tout en permettant à la communauté de jouir des activités culturelles et patrimoniales proposées. Le Centre souhaite, par la même occasion, rejoindre les jeunes afin de les sensibiliser aux arts, à la culture et au patrimoine.

Les objectifs du Centre sont de :

  • Mettre en valeur et promouvoir le travail des créateurs, auteurs, historiens, musiciens, artistes et artisans de Chelsea;
  • Informer la communauté, enrichir ses connaissances et dynamiser la vie artistique, culturelle et patrimoniale de Chelsea;
  • Développer des activités de sensibilisation destinées au jeune public; et
  • Créer de grands événements publics qui rassemblent l’ensemble de la communauté.

En février 2013, le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea lança sa toute première programmation où vernissages, ateliers, concerts, expositions et marchés d’art figuraient à l’agenda déjà bien rempli. « Ce qu’on souhaitait faire avec ce concept, c’était de piquer la curiosité les gens et de les inciter à revenir souvent. À ce rythme, on fait connaître plusieurs artistes et on développe un dynamisme intéressant tant pour les gens de la région que pour les visiteurs », relate madame Sandrine Kerouault, responsable du Centre. L’été dernier, le Marché Old Chelsea s’est même installé derrière le Centre, permettant un échange et une visibilité formidable pour les deux partis. « Il y a une vie et une énergie dans ce Centre qui touchent tout le monde et nous souhaitons en faire profiter à un maximum de gens », dit madame Kerouault. Depuis février 2013, le nombre de membres a quadruplé et cet engouement démontre un intérêt certain des gens envers la culture.

 

 

En novembre dernier, le Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea a également été parmi les finalistes du Prix Patrimoine – Université du Québec en Outaouais lors de la 14e édition du Gala des Culturiades, ce qui confirme le professionnalisme des gens qui gèrent le Centre.

L’art et les jeunes

Afin de sensibiliser les jeunes à l’art et à la culture, le Centre a mis sur pied une série d’ateliers  offerts par des artistes professionnels. En 2013, l’imprimerie était le thème exploité et une exposition de groupe mettait en valeur les réalisations des jeunes. Constatant le succès et les répercussions positives de ce projet, le Collège Heritage a conclu une entente de partenariat avec le Centre afin d’exploiter davantage cette idée novatrice. Un catalogue officiel vient tout juste d’être mis sous presse et on y retrouvera bon nombre de ces œuvres.

La boutique

La boutique d’art du Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea permet à plus d’une soixantaine d’artistes d’exposer et de vendre leurs œuvres. Une belle vitrine pour l’art en Outaouais!  

Regard vers 2014

L’aspect patrimonial sera au cœur des préoccupations du Centre en 2014; il collaborera avec la Société historique de la Vallée-de-la-Gatineau afin de créer un panneau publicitaire où le cachet historique de la municipalité de Chelsea sera mis en valeur.

Sous la forme d’une expo-vente, la campagne de levée de fonds 2014 du Centre se tiendra du 22 janvier au 2 février prochains. Les sous amassés assureront la pérennité du Centre et de ses activités. Le vernissage de cette exposition aura lieu le jeudi 23 janvier sous la forme d’un 5 à 7 convivial.

 

 

Ce lieu d’échanges et de rencontres entre artistes et citoyens accueillera également plusieurs artistes professionnels en 2014. Des cours de photographie sont prévus en mars prochain et plusieurs ateliers seront offerts tout au long de l’année. Le Centre offre aussi en location neuf espaces de création aux artistes qui souhaitent s’imprégner du cachet unique et patrimonial de ses lieux. Afin de connaître l’horaire des activités et les tarifs associés aux différents services offerts, n’hésitez pas à visiter le www.culturechelsea.ca.

Souhaitons au Centre des arts, de la culture et du patrimoine de Chelsea ainsi qu’aux employés et bénévoles dévoués un avenir à la hauteur de leurs espérances!

Courte vidéo de présentation du Centre (en anglais) :
https://www.youtube.com/watch?v=d_RQ6-Vp5cI

Chronique à l’émission Bernier et cie au sujet du Centre :
http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2013/CBOF/Bernieretcie201306030851.asx

Rédaction : Justine Leblanc

Archives
Intranet
S'abonner au bulletin
L'entrepreneuriat culturel: entreprendre et réussir!
Durée : 7 heures
Début : 27 juin 2018

Le CRCO sur Twitter Le CRCO sur Facebook
Dernière mise à jour : 19 avril 2018
©  Culture Outaouais
Site réalisé par Distantia